Le Lensois Normand

Tome 2

Archive pour août, 2010

Les Chemins de Fer des Mines de Lens (4)

Posté : 6 août, 2010 @ 6:31 dans Histoire, La Mine, Lens | 11 commentaires »

 La gare Sainte Elisabeth

La gare Sainte Elisabeth fut construite dans les années 1920 et se trouvait face aux Grands Bureaux, rue Edouard Bollaert. Le bâtiment était légèrement surélevé, pour y accéder, il fallait monter quelques marches. C’était une bâtisse construite tout en hauteur avec une grande porte qui donnait sur un hall d’entrée. Elle fut pendant un temps le local de l’admisnistration de la ville de Lens jusqu’à la construction de la nouvelle mairie en 1966.

garesteelisabeth2.jpg

 La gare Sainte Elisabeth voisine de la fosse 1 possédait un dépôt de locomotives ,un atelier de réparation de wagons et un important faisceau de triage qui permettait de rejoindre les fosses 4 et 9 de Lens, St Amé de Liévin ,la fosse 5 (située à Avion) grâce au rebroussement situé sur le carreau du 9. Une autre ligne parallèle a la route de Béthune rejoignait le 12 bis et les fosses 11 et 16 situées à Loos en Gohelle. Elle si fut abandonnée  au début des années 60.

L’activité de la gare cependant se poursuivit encore jusqu’en 1977 : les derniers convois étaient des trains de schistes venant des secteurs de Noeux-les-Mines et Meurchin qui étaient envoyés au lavoir de Liévin avec un trafic conséquent puisque 3000 et 4000 tonnes jour y transitaient encore.

Le dépôt de locomotives fut abandonné au début des années 60 mais il ne fut rasé qu’au début des années 90. L’atelier de réparation des wagons semble avoir été en activité jusqu’en 1977. Les voies principales entre le triangle d’Eleu-dit-Lauwette et la bifurcation de la fosse 8 de Vendin furent démontées au cours des années 1978 et 1979 : Les emprises des voies furent transformées. La gare subsista jusqu’en 1982 , la fosse 1 dont le carreau servait encore de dépôt de matériel fut rasée en 1986.

Extrait de « Relais » n° 147 de Septembre 1982 :

demolitiongarese.jpg

Courage, Chefcruchot, on est là !

Posté : 2 août, 2010 @ 5:56 dans Les amis | 4 commentaires »

   Vous avez souvent vu sur ce blog que je faisais référence au blog d’un vendinois , le « chefcruchot« .  Gendarme de profession, il a aujourd’hui besoin de tout notre soutien.

   Rappelez vous ce drame :

 Un gendarme grièvement blessé à Thélus

Un gendarme a été très grièvement blessé après avoir été percuté par une voiture qui a pris la fuite.
Le chauffard roulait à plus de 140 km/h au lieu de 90 sur la N17 à hauteur de Thélus, entre Vimy et Arras. L’automobiliste a percuté le gendarme de 49 ans vers 17h45. Cet adjudant de la brigade territoriale de Vimy effectuait une opération de contrôle de vitesse.
Le militaire est marié et père de deux enfants. Il a été pris en charge par le Samu d’Arras.

  C’est Martine qui nous a appris cette terrible nouvelle. Notre ami Jeanick est toujours dans le coma.

   Jeanick, tous les blogeurs du Nord-Pas de Calais sont avec toi.

   L’adresse de son magnifique blog sur Vendin : http://chefcruchot.vip-blog.com/

12
 

De la guerre dans l'art, de... |
Anglais pour non-spécialist... |
videohistgeo6eme |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lelampiste
| histgeo4emelaprovidence
| Le blog de la réserve opéra...