Le Lensois Normand

Tome 2

Des réclames lensoises du début du 20è siècle

Classé dans : Histoire,Lens — 1 novembre, 2010 @ 10:03

     Ce montage représente quelques réclames de commerçants de Lens du début du 20ème siécle trouvées sur le net. On y découvre qu’à Lens, on peut acheter ses alcools chez la Veuve POUILLE, rue Bollaert puis remonter le Boulevard des Ecoles (Basly aujourd’hui) pour acheter son piano chez VILCOT. La TEINTURERIE PARISIENNE, rue Pasteur, transforme vos vêtements en 24 heures en cas de deuil et assure un « travail soigné ». Selon vos ressources, vous pouvez vous habiller soit à LA GRANDE MAISON, au n°4 rue de Lille ou juste à côté , au numéro 6, à l’enseigne « AUX TRAVAILLEURS » dont le logo représentent les 3×8, revendication importante du monde ouvrier à cette époque. Rue d’Avion, on trouve les Etablissement VINCENT, spécialisés dans la vente industrielle. Et si les intérêts de vos placements à LA CAISSE D’EPARGNE vous ont rapporté assez, vous pourrez toujours aller acheter quelques nougats lensois chez GUSTAVE; la réclame vous assure que ce sont « les plus appréciés des gourmets, les plus demandés, les mieux préparés et les plus fins » : rien que ça !!

     Toutes ces réclames ont peut être été confectionnées à l’IMPRIMERIE COMMUNISTE, avenue du 4 septembre qui se charge aussi bien des « travaux de propagande » que des entêtes de lettre ou des affiches.

reclames1900.jpg

Pour voir  ces réclames en taille réelle, cliquez sur l’image

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

De la guerre dans l'art, de... |
Anglais pour non-spécialist... |
videohistgeo6eme |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lelampiste
| histgeo4emelaprovidence
| Le blog de la réserve opéra...