Le Lensois Normand

Tome 2

La visite médicale

Classé dans : Histoire,Lens — 17 novembre, 2010 @ 18:45

  Tout lensois ayant fréquenté les écoles de la ville depuis 1952 se souvient du passage obligé par la viste médicale.  Celle ci avait lieu une fois par an : l’instituteur ou le professeur emmenait à pied sa classe rue Lamendin où se trouvait le Centre Médico-Scolaire.

002.jpg

  Dans le livret de la municipalté lensoise en 1953, on peut lire : » Les écoliers sont conduits par leur maître. La salle de déshabillage est prévue pour recevoir l’effectif d’une classe à la fois. Les écoliers passent ensuite dans le cabinet de l’adjointe, puis de médecin et dans la salle de radio. »

001.jpg

« La salle de déshabillage comprend 12 cabines, des appareils de mensuration, de pesée et d’examen de la vue. »

004.jpg

  Toujours d’après le bulletin de la municipalité, « le Centre comprend également une grande entrée sur le rue du 14 juillet, un bureau de secrétariat, une vaste classe d’attente, un bureau d’adjointes scolaires, un cabinet de médecin, une salle de radio, un cabinet de chirurgien-dentiste, un groupe de lavabos et de WC et un logement de conciérge. le bâtiment est entouré d’un superbe jardin qui constitue l’espace vert du quartier. »

  C’est le 15 juin 1952 que Madame Voncent Auriol a inauguré cet édifice.  Aujourd’hui, ce bâtiment abrite l’école municipale de dessin et de peinture Fernand BOURGUIGNON.

003.jpg

2 commentaires »

  1. Maurice dit :

    Dans la « salle d’attente » qui ressemblait à une salle de classe et où le maitre nous faisait faire des devoirs pour nous faire tenir tranquilles, il y avait le portrait de Vincent Auriol. Impressionnant quand on a 7 ou 8 ans.

  2. duhamel dit :

    Bonjour à tous

    j’ai un très mauvais souvenir de ce Centre Médico-Scolaire

    je me souviens que nous étions en slip à la queue leu-leu, attendant pour la pesée,la mesure de la taille et la vue

    le pire c’etait l’examen par le medecin, surtout le moment où il (ou elle) disait « tousse » et baissait votre slip pour ausculter les parties intimes.

    chaque année c’etait l’angoisse !

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

De la guerre dans l'art, de... |
Anglais pour non-spécialist... |
videohistgeo6eme |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lelampiste
| histgeo4emelaprovidence
| Le blog de la réserve opéra...