Le Lensois Normand

Tome 2

Un p’tit tour par l’Apollo

Classé dans : Histoire,Lens — 19 novembre, 2010 @ 19:06

Je ne pouvais passer à Lens sans aller faire un petit tour du côté de l’Apollo, objet de tant de polémiques ! Il parait qu’il y a eu entente entre la municipalité de Monsieur Delcourt et les bâtiments de France pour que l’ensemble des immeubles faisant face à la gare soit rénové ! Attendons la suite du feuilleton « Apollo » !

Donc, les travaux avancent vite. Il y a quelques temps avait paru sur « L’Avenir de l’Artois » un article sur ce qui restait du cinéma de notre jeunesse. Voici deux photos comparatives. La première représente ce qu’était devenu la grande scène qui existait lorsque le cinéma ne comportait qu’une seule grande salle :

apollofin01.jpg

Cette partie était devenue un entrepot et un garage. On distingue sur la photo de droite (parue dans l’Avenir de l’Artois) ce qui restait de cette scène : un trou béant remplace l’écran ! On voit encore en haut les ouvertures des spots qui éclairaient la scène.

apollofin02.jpg

Sur ce deuxième montage, on distingue sur l’image de droite le mur de briques construit lors de la séparation du cinéma en plusieurs salles. On voit les restes de ce qu’était le magnifique balcon et l »une des portes située sous ce balcon a été ouverte vers la rue de la Paix.

apollofin03.jpg

La facade de l’Apollo le 12 novembre 2010 : un panneau annonce les travaux de restauration de la facade pour un peu plus d’un million d’euros , les murs sont taggés, les entrées sont murées.

apollofin04.jpg

Enfin, de la rue de la Paix, on voit ce terrain vague : c’est tout ce qu’il reste du cinéma de notre jeunesse !

 

2 commentaires »

  1. Gérard dit :

    Beaucoup de souvenirs effectivement remontent à la surface en évoquant le Cinéma Apollo (des Films mais aussi des Pièces de Théatre des Ballets des Concerts).
    La façade actuelle est plutôt « repoussoir ».
    Pourquoi les décideurs lensois n’ont-ils pas prévu de tendre une publicité géante pour le Louvre de Lens en attendant les travaux de restauration de la façade . Ainsi les usagers du train seraient « accueillis » par cette nouvelle vitrine tout en cachant la misère !
    Encore Bravo pour votre blog.
    Signé Un ch’ti du 27

  2. Maurice dit :

    La façade est en équilibre instable (il n’y a plus de murs de côté)et ne tient que par miracle et des poussoirs adossés sur sa structure.Une tenture quelconque la ferait tombée, au grand dam certainement de l’architecte des bâtiments de france.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

De la guerre dans l'art, de... |
Anglais pour non-spécialist... |
videohistgeo6eme |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lelampiste
| histgeo4emelaprovidence
| Le blog de la réserve opéra...