Le Lensois Normand

Tome 2

Les buvards publicitaires

Classé dans : Histoire,Lens — 2 février, 2011 @ 18:55

   Ils étaient tolérés par certains instituteurs ou professeurs et proscrits par d’autres qui leur préféraient le traditionnel buvard rose immaculé jusqu’à la première tâche d’encre sur le cahier de dictée ou de calcul. Mais ils ont existé et c’était pour certains commerçants ou artisans un bon support publicitaire : de la réclame pour peu cher !

   A cet époque le buvard faisait parti des traditionnels accessoires de l’élève avant que le stylo Bic ne fasse son entrée en classe et fasse disparaître les pleins et les déliés des cahiers. Il était aussi important que le bureau de bois, les encriers ou les porte-plumes.

bureauancienecoleencriersporcelaine1021.jpg

     Le buvard publicitaire apparu à la fin des années 50 comme le protège-cahier. A Lens, certains commerçants surent rapidement profiter de l’occasion pour les offrir en cadeau à leurs clients. Voici sur ce GIF animé quelques buvards lensois de l’époque faisant de la réclame pour Renversé, le marchand de vin, le Comptoir de la Montre, la maison Blondeau, Marchand Frères, Perrissin et d’autres encore.

buvardslens.gif

8 commentaires »

  1. Arno dit :

    Génial un buvard du marchand de vin! On voit ou ses parents se fournissent :-)
    Un porte-plume Gauloises et c’est la totale!

  2. Arno dit :

    Tiens au fait, c’était quoi ce qui se fumait à l’époque?

  3. RV dit :

    Salut !
    Je me souviens que dans les année 60/70 la pub pour le tabac à Bollaert, c’était ARIEL.
    Le speaker balançait à la mi-temps : « Avant le match, après le match, fumez ARIEL. ARIEL la cigarette du sportif ! »
    Hé oui, à cette époque, ARIEL ne lavait pas le linge mais noircissait les poumons ! ;)

  4. chti76 dit :

    Arno, En ce temps là, on fumait des P4. RV s’en souvient très bien, on en a parlé il n’y a pas très longtemps. C’est quoi ? Suspense, on verra ça dans un prochain article.
    RV, à la mi-temps la sono installée par « les Etablissements Dumortier » diffusait : « Repos pour les joueurs, détente pour les spectateurs en fumant votre cigarette préférée ARIEL ».

    Dernière publication sur Le lensois normand : C'est fini (pour le tome 1)

  5. maurice dit :

    oh que ouais qu’ej’m'in souviens d’ché buvard ed’ collection , j’cros qu’tartous in y a plus ou moins passé ach’te collection ,
    pour el photo ed’ grossouf , j’peux pas té l’invoyer , comme j’ai cangé min manicrac , min espécialiste ya pas cor armis mes photos d’su min dixe dur ,
    salut claute

  6. amelexo dit :

    J’ai retrouvé dans un cahier de ma mère un buvard publicitaire de la Pharmacie Gérard Guilluy à Lens.
    Ce qui a attiré mon attention est le numéro de téléphone avec trois chiffres.

    Amicalement
    Amélia

  7. Valère dit :

    Dans les cigarettes populaires de l’époque il y avait aussi les Boyards Maïs, des genres de gitanes maïs sur les stéroïdes.

  8. demazière dit :

    quel blog interressant……bien dommage que l’on passe son temps sur certain site.
    très bonne soirée Claude

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

De la guerre dans l'art, de... |
Anglais pour non-spécialist... |
videohistgeo6eme |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lelampiste
| histgeo4emelaprovidence
| Le blog de la réserve opéra...